1951-1955

1951

Participe aux expositions COBRA à Rotterdam et Liège, ainsi qu’à la première Biennale de São Paulo.

L’Etat belge lui consacre une première monographie sous la plume du critique d’art Léon-Louis Sosset.

 

 

 

 

Est lauréat de l’Académie Picard à Bruxelles.

Exposition personnelle à Amsterdam.

Peint Minéral végétal animal, une toile acquise par le Musée d’Art Moderne de Liège.

1952

Reçoit le Prix de Dessin lors de l’exposition internationale de Lugano.

Suite à une série d’études sur les formes d’instruments de musique, peint Composition musicale.

Participe au groupe belge Espace, réunissant peintres, architectes et décorateurs.

 

1953

Réalise une décoration abstraite pour la taverne Le Canterbury à Bruxelles.

S’installe au Square Armand Steurs à Saint-Josse.

Remporte la médaille d’or à la 2me Biennale de Peinture de Menton .

1954-1956

Oriente son abstraction vers des compositions géométriques : Inquiétude nocturne (une toile acquise en 1955 par les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles), Portraits collectifs (une toile acquise par l’Etat belge), Recueillement interrompu (Musée communal d’Ixelles).

Reçoit le Prix de la Critique d’Art belge à Bruxelles.

 

 

 

 

1955

Exécute une décoration murale pour l’entrée du pavillon belge à l’Exposition de Zagreb.